Théorie du leadership, approches éthiques

Des théories du "leadership éthique" à celles du "leadership intégral", nous nous nourrissons de tous les apports réels dans ce domaine, particulièrement des Etats-Unis où les recherches sont continues, riches et pragmatiques.

Que ce soit par l’expérience de nos consultants en entreprise ou par leur cursus universitaire, nous connaissons bien la difficulté de la relation entre l’individu et l’organisation dans la gestion des ressources humaines. Les concepts d’implication, de motivation, de satisfaction, les approches systémiques, symbolistes ou contingentes, nous permettent de nous adapter à l’analyse que nous faisons des situations pour mieux orienter les processus de changement ou appréhender le déploiement d’un référentiel de management.

Sociologie des Organisations

A l’intersection de plusieurs disciplines, dont l’économie, le management et la théorie des organisations, la sociologie des organisations permet une lecture socio-historique impérative pour mieux comprendre les grands mouvements d’aujourd’hui. Sociologie de la décision et de la négociation, sociologie de la famille, sociologie du genre, autant d’approches permettant des éclairages approfondis dont nous pouvons faire profiter les dirigeants et les managers.

Psychologie, psychothérapie et outils déclinés

Comme le souligne le Professeur Hitendra Wadhwa, Professor of Practice à la Columbia Business School, fondateur de l’ "Institute for Personal Leadership", psychologie et psychothérapie nous apportent des outils pratiques qui, appliqués dans des situations non-pathologiques, peuvent contribuer à développer l’impact personnel de chacun.

Nous nous inspirons ainsi des apports de la Programmation Neuro-Linguistique, de la Gestalt appliquée aux Organisations et de l'Analyse Transactionnelle. Nous utilisons aussi des outils tels que le MBTI®, la Process Communication®, la typologie de Holland et le Strong®.

Sociologie du Genre

Les relations de genre sont définies comme les mécanismes, particuliers à chaque culture, qui déterminent les fonctions et les responsabilités assignées suivant le sexe. Les implications dans la vie quotidienne sont multiples : répartition du travail domestique et des responsabilités familiales, éducation et opportunités de promotion professionnelle, insertion dans les instances du pouvoir et capacité de négociation et de décision, etc.

Introduire le genre dans les organisations revient à mettre au jour le fait que les hommes et les femmes ne se voient pas affecter le même travail, les mêmes métiers, les mêmes carrières et qu’on ne leur reconnaît pas les mêmes compétences.

Anthropologie du genre appliquée aux organisations

Dans toutes les sociétés, natives ou contractuelles, la différence de genre est l’une des plus immédiates et des plus structurantes : la génétique, la physiologie, la biologie manifestent ainsi de la différence entre hommes et femmes.

Dans les sociétés contemporaines occidentales, l’individu dispose d’une autonomie subjective et sociale qui lui permet de ne pas être assujetti, biographiquement et sociétalement, à ces définitions du genre. Chacun, chacune, dispose donc d'une part de liberté qu'il ou qu'elle devrait pouvoir évaluer.

Dans nos dispositifs de formation, nous veillons ainsi à ce que personne ne soit assigné par son « sexe », son origine sociale, sa race, sa formation, etc. à une évidence quelconque...

Conseil

box
Eclairer des situations - même difficiles, complexes ou tendues - et orienter ainsi l’action individuelle ou collective de façon appropriée.

Coaching

box-coaching
Accompagner des individus en entreprise, et notamment des managers, des dirigeants, au plus près de leurs besoins et de leurs enjeux propres, tout en les aidant à déployer leur potentiel.

Formation

box-formation
Transmettre des expériences et des compétences de façon dynamique et interactive, et accompagner ainsi concrètement le changement, individuel et collectif.
Catalogue Formations